The Vampire Diaries : un impact mortel sur les réseaux sociaux

The Vampire Diaries, ce n’est pas seulement une série qui cartonne chez les jeunes. C’est aussi un véritable phénomène sur les réseaux sociaux. Quels sont les clés de ce succès?

Une série à l’impact mortel. Voilà ce qu’est devenue The Vampire Diaries au fil des ses 4 années d’existence. Il ne s’agit bien sur pas d’un chef d’oeuvre, mais plutôt d’un divertissement sympathique à mi-chemin entre le teen soap et la série fantastique. Elle est donc destinée les adolescents et jeunes adultes et fonctionne très bien sur ces cibles. Ce succès s’étend également sur les réseaux sociaux. A moins que ce ne soit les réseaux sociaux qui contribue à la visibilité du show? Car force est de constater que la série génère énormément d’interactions sur les réseaux, et c’est un fait qui n’échappe pas aux créateurs et à la chaine CW qui l’a diffuse. Ainsi, à l’ocassion de la diffusion d’un épisode de la saison 4 le 19 Janvier dernier, la scénariste en chef Julie Plec et plusieurs membres du casting, dont le trio vedette Nina Dobrev,Paul Wesley et Ian Somerhalder, se sont prêtés au jeu de LiveTweet. Avec le hashtag #TVDparty, les fans pouvaient commenter l’épisode au moment de sa diffusion et en « compagnie » de leurs stars favorites. Résultat: près de 865 000 messages ont été postés à travers Twitter, Facebook, GetGlue et Viggle.

The Vampire Diaries social media

The Vampire Diaries, série n°1 sur les médias sociaux

Lors de la semaine du 21 au 27 janvier, la série est donc devenue le programme n°1 sur les plate-formes social media, devancant même American Idol, diffusée sur la Fox. Et cette performance n’était pas juste un mirage puisque la série était à nouveau première sur les réseaux sociaux dans la semaine du 11 au 17 Février, avec 654,000 interactions. La CW, qui ne rassemble pas beaucoup de spectateurs, n’a évidemment pas loupé l’occassion de sortir 2 beaux communiqués de presse pour célebrer cette réussite. Il s’agit d’un exemple parlant d’un programme tv qui a su construire des communautés autour d’elle, qui se chargent d’en faire la promotion de manière efficace. En effet, la série se trouve constamment en trending topic sur Twitter, notamment le Vendredi, lendemain de la diffusion d’un épisode. La présence régulière des scénaristes et comédiens sur les réseaux sociaux renforce le lien entre le public et la série. Cependant, ce lien peut avoir des effets pas forcément positifs sur le déroulement de la série. Ainsi, la scénariste en chef Julie Plec a admis être influencée par les réactions des fans sur le web. Certains personnages, comme Klaus, ont ainsi été gardés dans la série en grande partie à cause de leur popularité. Ce qui pose une plus large question: l’influence des fans sur les médias sociaux peut-elle compromettre l’intégrité d’une fiction?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s