Le Rédacteur web, fournisseur officiel du Community Manager

See on Scoop.itDu social, des médias et du divertissement

« Le web, c’est comme une quincaillerie. On peut y trouver son bonheur, mais ce n’est pas sûr. Et sans le quincaillier, pour trouver le bon clou au milieu de milliers d’autres, c’est plus difficile ! »

Ce quincaillier, ou tout autre commerçant, a des fournisseurs qui lui confient leurs produits : des vis, des clous, des boulons, des planches, etc. Sans ces produits, il n’aurait rien à présenter dans les rayons de sa boutique et il n’aurait donc rien à vendre.

Le Community Manager a besoin lui aussi d’un fournisseur qui lui donne des produits qu’il pourra mettre en évidence dans les rayons de Google. Pour cela, il utilisera notamment les réseaux sociaux.

Le principal fournisseur du Community Manager, c’est le rédacteur web. Il y en a d’autres comme le photographe, le dessinateur et l’infographiste. Leur but est de concevoir des produits que l’on nomme « contenus ». Ce sont donc des producteurs (ou créateurs) de contenus.

Malik Baldé‘s insight:

Un très bonne article sur la relation étroite qui lie le rédacteur web au community manager #CM #copywriter.

See on www.morethanwords.fr

BBC : une stratégie web hors pair pour l’annonce du 12ème Doctor Who

Dimanche dernier, la BBC a dévoilé que le 12ème doctor who serait interprété par Peter Capaldi. Afin de faire de cette annonce un véritable événement, la chaine anglaise a utilisé une stratégie web hors pair.

Pour tous les fans de la cultissime série Doctor Who, le fait marquant de ce week-end était incontestablement la révélation de l’acteur qui succédera à Matt Smith dans le rôle-titre. L’annonce de l’arrivée de Peter Capaldi aux commandes du Tardis a été faite au cours d’une émission spéciale « Doctor Who Live », diffusée sur la BBC le 4 Aout dernier. Un événement au buzz incommensurable, soutenu par une stratégie multi-canal hors pair. En effet, tout a commencé il y’a moins d’un mois, lorsque la chaine anglaise a décidé de dévoiler l’identité du 12ème docteur par le biais d’un show en live, diffusée en simultané sur BBC America, afin de toucher l’audience internationale de la série. Michelle Obsorn, à la tête de la communication de la BBC, a expliqué qu’il y’a eu « beaucoup de mesures prises pour que les gens ne sachent pas ce qui allait se produire ». Ainsi, pour faire venir le public sans qu’il sache ce à quoi il va assister, les producteurs de l’émission ont lancé sur les sites proposant d’assister aux émissions télé une annonce concernant un show sur les 50 ans de la série.

Le 12ème Doctor Who,Peter Capaldi

Le 12ème Doctor Who,Peter Capaldi, a été dévoilé lors d’une émission live sur la BBC

Au niveau des médias, un communiqué de presse mentionnant un « événement lié à Doctor Who » a été envoyé par la chaine. C’est donc le Vendredi 2 Aout, seulement 2 jours avant l’émission, que le monde a appris son existence. Dès lors, l’équipe de la BBC chargée du social media s’est acharnée à créer le buzz autour du programme, en envoyant des messages au compte goutte, parfois cryptiques, parfois informatifs (le nom des invités de l’émission par exemple). Si beaucoup ont critiqué la chaine pour le coté « on vous annonce qu’on fera une annonce » de la démarche, nul ne peux nier à quel point l’excitation autour de cette simple annonce de casting était fun. Et cette excitation est monté à son paroxysme à environ Dimanche à 18h25 (20h25 heure française), autant pour ceux installés devant leur télé que ceux sur le net. Car une photo du nouveau doctor est apparue sur le web et les réseaux sociaux au moment clé…causant le crash du site de la BBC. Au final, plus de 800 millions de tweets ont été envoyés autour des hashtags #doctorwho et #PeterCapaldi et 89,4% des conversations sur Twitter durant la diffusion concernaient l’émission. Bien évidemment, de nombreux journaux et magazines ont consacré leur Une du lendemain à Capaldi, prouvant le succès de la stratégie multi-canal.

Vine vs Instagram : la guerre des applications vidéo fait rage !

Depuis 2 semaines, les applications Vine et Instagram s’affrontent avec rage. La cause ? L’arrivée d’une fonction vidéo sur Instagram, qui change considérablement la donne dans l’univers du social media.

Si vous suivez avec attention l’actualité social media et web 2.0, vous avez surement remarqué que 2 mots revenaient régulièrement ces derniers temps : Vine et Instagram. Tout a commencé il y’a environ 3 semaines, quand les réseaux sociaux se sont comme d’habitude enflammés avec l’info du jour : Vine est passé devant Instagram. Cette application permettant de réaliser des vidéos de quelques secondes avec un smartphone prenait l’ascendant sur le service de partage de photos. Mais le 21 Juin dernier, la vidéo a été integré à Instagram. Et le succès fut immédiat : en 24 heures, plus de 5 millions de vidéos ont été uploadés via la plateforme. De nombreuses célébrités telles que Justin Bieber ou encore Jimmy Fallon ont commencé à utiliser l’option vidéo dès sa sortie et plusieurs marques (Cisco, Burberry, Gap, etc.) en ont fait de même. Et les conséquences ont été immédiates : d’après le site Marketingland, Vine a vu son trafic chuter de 70% ces 10 derniers jours.

Vine s'effrondre suite à l'arrivée de la vidéo sur Instagram

Vine a chuté suite à l’arrivée de la vidéo sur Instagram

Il faut dire que la vidéo version Instagram présente des avantages non négligeables : la durée des vidéos peut aller jusqu’à 15 secondes et 13 filtres sont proposés. Mais cet engouement certain ne signifie pas (encore) la mort de Vine, comme cela a été dit à maintes reprises sur les médias sociaux. Tout d’abord, l’utilisation massive de la vidéo Instagram est en grande partie due à la nouveauté. L’appréciation des utilisateurs et la capacité à proposer des nouveautés et mises à jour intéressantes seront des facteurs clés du succès à long terme de l’application. Chez Vine, plusieurs changements sont apparues récemment, notamment au niveau des fonctions sociales (les boutons de partages sont désormais situés au bas de la vidéo).  Une chose est sure, cette guerre, qui est en faite un affrontement entre Facebook (détenteur d’Instagram) et Twitter (détenteur de Vine), ne fait que commencer. Personnellement, je trouve que « l’instavideo » est plus facile à utiliser. Et une vidéo de 15 secondes est toujours plus parlante qu’une vidéo qui en fait 6 (même pour du simple teasing). Mais la victoire de l’innovation revient à Vine, qui fait office de pionnier sur ce marché. A vous désormais de faire votre choix.

Veronica Mars, le film : un engouement sans précédent sur le web

L’annonce d’un film tiré de la série Veronica Mars a suscité un engouement sans précédent sur le web. Le créateur Rob Thomas et ses acteurs, Kristen Bell en tête, se servent allégrement des réseaux sociaux pour la communication de ce projet financé par les fans.

« A long time ago, we used to be friends ». C’est par cette chanson des Dandy Warhols que débutait chaque épisode de la série Veronica Mars. Les aventures de cette jeune détective privé à la langue bien pendue ont duré pendant 3 saisons, entre 2004 et 2007. La série n’a jamais été un énorme succès d’audience, mais s’est construite une fan base extrêmement loyale. Ainsi, lorsque Rob Thomas, le créateur du show et Kristen Bell, l’interprète de Veronica, ont lancé une campagne kickstarter, une plateforme de financement collaborative, pour faire un film Veronica Mars, les amateurs de la jolie blonde n’ont pas hésité une seconde à faire des dons. Au final, la campagne a atteint son objectif (lever 2 millions de dollars) en 10 heures et a terminé avec 5,7 millions de dons. Je ne reviendrais pas sur l’aspect controversé de cette démarche, ni sur les bienfaits ou méfaits du crowdfunding mais vais plutôt m’intéresser à l’incroyable engouement suscité par le projet et sur le rôle que le web et les médias sociaux ont joué dans cette nouvelle « Veronica Mania ».

Campagne Kickstarter pour Veronica Mars a été une réussite

La campagne Kickstarter a été un succès

Dès le lancement de la campagne kickstarter, un véritable ras de marée Veronica Mars s’est abattu sur la toile. Tout d’abord, de très nombreux sites et blogs ont relayé et suivi ce projet sur le moment sans précédent (depuis, d’autres films ont été financé via kickstarter, dont le film Wish I Was Here de Zach Braff). Et une fois que la campagne fut achevée, c’est le créateur de la série Rob Thomas et son équipe qui ont pris les choses en main pour que le buzz continue. Grace à un moyen très simple : via kickstarter, Thomas s’est employé à envoyer de nombreux updates sur l’avancée du projet aux fans qui ont « backé ». Ces mises à jour étaient très souvent relayées sur les sites et blogs de divertissements. Les updates les plus relayés étaient évidemment ceux concernant les annonces sur le casting du film. Thomas a en effet annoncé au compte goutte les acteurs qui participeraient au film, pour que chacun « ait droit à son moment ». Les comédiens qui étaient récurrents sur la série (comme Jason Dohring ou Percy Daggs III) ont même enregistré des messages vidéo de remerciement, qui ont eu une grande force viral. Ces différentes annonces, très sympathiques et parfois très drôles (mention spécial à la vidéo de dance délirante de Ryan Hansen, alias Dick Casablancas), ont cependant fini par en agacer certains. Mais c’est souvent un des conséquences d’un buzz réussi.

Le tournage du film a débuté le 17 Juin dernier à Los Angeles. Pendant 24 jours, Kristen Bell et ses camarades vont tout faire pour offrir aux fans une suite de la série digne de ce nom, d’autant plus qu’ils l’ont payé de leurs poches. Depuis, l’excitation autour du film n’a pas baissé d’un iota. Les acteurs, Bell en tête, tiennent les fans au courant de la bonne tenue du tournage via des updates sur leur compte Twitter ou Facebook. L’enthousiasme qui existe autour de ce projet est dans tout les cas très communicatif et il va de soit qu’un film porté par les fans  fasse autant de « bruit » sur les réseaux sociaux. Comme beaucoup d’amateurs de séries, je continue de me tenir au courant via les différents supports du web. Je vous invite ainsi à suivre la page facebook officiel The Veronica Mars Movie, le compte Twitter Veronica Mars, l’instagram TheVeronicaMarsMovie ainsi que la chaine Youtube VeronicaMarsMovie.

Photo de tournage Veronica Mars Instagram

Photo de tournage publié sur le compte Instagram du film