Canal+ Séries : une fausse bonne idée ?

Le 21 Septembre prochain, Canal+ Séries sera lancée. Cette nouvelle chaine censé faire le bonheur des aficionados de séries télé n’est-elle rien d’autre qu’une fausse bonne idée ?

Depuis le mois de Janvier dernier, le groupe Canal+ planche sur la création d’une chaine consacrée aux séries télé. Un projet qui a tout de suite suscité la curiosité des aficionados de séries. Le groupe assurait que cette nouvelle chaine « serait incluse dans l’abonnement aux Chaînes Canal +, sans supplément de prix  ». Afin de valider la chaine, le CSA a obligé Canal+ à « reprendre 70% des programmes qui viennent de la chaîne mère, tandis que 30% des programmes peuvent être propres à la déclinaison ». Malgré ces contraintes, c’est avec confiance que les grands chefs de Canal (dont le directeur général Rodolphe Belmer et le PDG Bertrand Méheut) ont présenté à la presse leur nouveau bébé le 3 Juillet Dernier. Et c’est plutôt un joli programme qui attend les spectateurs dès le Samedi 21 Septembre avec en lancement la saison 1 de la série Hannibal (acclamé par la critique) en prime-time. Parmi les autres nouveautés annoncées, on trouve : The Americans, Banshee, ou encore Utopia. Des marathons de séries telles que Homeland ou les Revenants auront lieu les week-ends.

Canal+ Séries débarque le 21 Septembre

Canal+ Séries débarque le 21 Septembre

Mais la vraie nouveauté réside dans la diffusion en mode « H+24 », des séries Revenge et Scandal, c’est-à-dire que les épisodes seront diffusés 24 heures après la diffusion américaine. Derrière cette « exclusivité » se cache 2 objectifs bien précis : la lutte contre le téléchargement illégale et une concurrence frontale au bouquet de chaines OCS (du groupe Orange), détentrice des 1ères fenêtres de diffusion de séries comme Game of Thrones. Si ce mode de diffusion, réservé pour l’instant aux 2 séries susnommées, présente des avantages sur le papier (un temps d’attente très court pour un programme diffusé en HD), il n’est pas certain que les amateurs de fiction soient forcément emballés. Comme on la sait, les modes de consommation des programmes de flux ont énormément changé et une chose qu’Internet a offert aux fans de séries, c’est la possibilité de s’affranchir de la diffusion télé et de regarder ce qu’ils veulent, quand ils veulent. Personnellement, j’attends de voir ce que la chaine va donner car pas mal de questions restent encore sans réponse (la gestion de catalogue de séries et bien sur la grille de programmation). Mais on peut déjà se poser la question : Le groupe Canal ne sait-il pas trompé de cible avec ce nouveau projet ? Réponse en Septembre.

La série Scandal H+24

La série Scandal sera diffusée 24 heures après sa diffusion américaine